Do you know Roquefort ?

Afrique du Sud : le roquefort débarque au Cap

DO YOU KNOW ROQUEFORT – Épisode 9 – Le continent africain, ultime étape de notre tour du monde. On a fait déguster le plus français des fromages français dans le centre de Cape Town.

                                 

« Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse. »
Nelson Mandela

« This time for Africa »
Shakira

Dernière station avant le terminus. Un mois en Afrique du Sud, avant le retour en France. Un mois incroyable, en mode road trip, dans un pays que nous avons abordé sans véritablement savoir à quoi nous attendre. Hé bien vous savez quoi ? On a été véritablement en-chan-tés.

Beauté et diversité des paysages, vertige face à la faune sauvage (notre safari dans le parc Kruger restera l’un des moments les plus forts de tout ce voyage), richesse culturelle, poids et leçons de l’histoire récente… Ajoutez une dose de farniente, une gastronomie attrayante et des prix plutôt accessibles à notre bourse d’Européen, vous obtenez le combo gagnant d’une destination qu’on recommande plus que chaleureusement. On vous en reparle bientôt.

Afrique du Sud, Le Cap, dégustation roquefortAu cœur du Cap

Bon, nous, on n’allez quand même pas rentrer sans faire goûter une dernière fois le roquefort. C’est au Cap (Cape Town) qu’on a dégainé notre pâte persillée. Adrienne, ancienne de Société expatriée en Afrique du Sud, a réussi à nous dénicher un morceau de fromage (encore merci !). Oui, parce qu’en Afrique du Sud, le roquefort est quasi-impossible à trouver. On l’a fait déguster dans le cœur de la ville, aux abords de Green Market square, à une population noire qui ne le connaissait pas. Wanna try it ?

8 replies »

  1. C’est bien vrai que le roquefort est difficile à en trouver en Afrique du Sud. Lorsque je vivais là bas, je n’avais même pas pu en trouver lors du « Cheese festival » qui a eut lieu dans la région du Cap. Par contre du blue cheese, on en trouve ! Je trouve cette expérience de faire goûter le roquefort aux locaux, dont les sud-africains est une excellente idée. Bravo pour cette démarche. Hé oui, vous êtes loin d’être « con » (#prisededefensesurlapagefacebookdelafriquedusud :))
    A bientôt et belle continuation à vous 🙂

    • Mille mercis pour ton message Marlène. Certaines personnes ont un don pour critiquer tout ce qui sort de l’ordinaire. On peut ne pas être d’accord sans insulter les gens. Recevoir un message comme le tiens, ça fait du bien !

  2. Merci de nous avoir fait profiter de ce beau périple autour de la planète.
    Je suis jaloux !
    Une question toutefois… Est-ce que l’assiette à Roquefort a elle aussi fait le tour du monde (on dirait bien que c’est la même à chaque fois) ?

    • Merci pour le petit mot Claude ! Et bravo pour ton attention : oui, c’est bien la même assiette, en bois de cerisier des gorges du Tarn. Elle est faite par un Millavois, Claude, qui nous l’avait offerte lors de notre stage de survie sur le Larzac. Elle a fait le tour du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *