Nouvelle-Zélande

Tu sais que tu es en Nouvelle-Zélande quand…

DIX DE DER – Après chaque étape, on vous livre un Top 10 des petites choses typiques du pays traversé, qui nous ont étonnés, amusés ou agacés. Dixième épisode avec la Nouvelle-Zélande.

Nouvelle-Zélande, des moutons

1 Tiens, y’a des questions quiz à l’intérieur des capsules des bouteilles de bière. C’est rigolo, ça, pour l’apéro.

2 Les pubs ont des dérogations très officielles pour ouvrir au beau milieu de la nuit lorsqu’il s’agit de diffuser les matches de la coupe du monde de rugby, qui se joue de l’autre côté de la planète.

3 D’ailleurs, le moindre village possède son terrain de rugby… et le club house qui va avec.Nouvelle-Zélande, des phoques

4 Oui, il y a des gens au visage entièrement tatoué.

5 Il y a des phoques étalés sur la route.

6 Il y a plus de moutons que d’habitants. Beaucoup plus.

7 En voyageant, tu traverses les mêmes paysages que Frodon et les autres Hobbits dans leur quête. Du coup, à bord de ton van, t’as un peu l’impression d’aller sauver la Terre du Milieu.

8 Les All Blacks sont partout. D’ailleurs, c’est eux qui te rappent les consignes de sécurité à bord de l’avion (voir la vidéo ci-dessous).

9 Les routes ne montent pas en montagne. On s’explique : des accès ont été construit, mais presque seulement dans les vallées. Pas beaucoup de cols routiers ici, les massifs restent encore sauvages.

10 Sur les routes de l’île du sud, tu croises plus de campervans que de voitures. Normal : ici, tout est prévu pour voyager ainsi.

Et vous, d’autres choses vous ont frappés en Nouvelle-Zélande ? N’hésitez pas à les partager, dans les commentaires…

 

Team Éco'green

LE COUP DE GUEULE ÉCO-GREEN !

La Nouvelle-Zélande est belle, la Nouvelle-Zélande est propre. Partout des poubelles de tri sélectif, partout des recommandations pour les randonneurs. Pour protéger la nature néo-zélandaise, le plus bel atout du pays. Aucun doute, les Kiwis sont en avance sur beaucoup d’autres pour sensibiliser sa population à la protection de l’environnement. Sauf qu’il y a quand même un truc qui cloche : vous faites les courses dans les deux grandes chaînes de distribution (New world ou Countdown pour ne pas les citer) et on vous emballe vos achats dans des dizaines de sacs plastiques. Gratuitement. Sans hésiter à doubler les poches pour protéger les bouteilles ou produits frais. La nature ne dit pas merci. Même en France, on n’en est plus là.

Categories: Nouvelle-Zélande

9 replies »

    • On a à peine mis un pied à Sydney concernant l’Australie, donc on peut pas vraiment comparé… Une chose est sûre la Nouvelle-Zélande nous a émerveillé ! On y reviendrait de suite si on pouvait. Mais cela dit la prochaine fois, on vise l’Australie, ça nous a donné très envie 🙂 🙂

  1. L’image 100% Pure de la NZ est avant tout une campagne marketing de l’industrie du tourisme (une campagne qui marche à fond, d’ailleurs !). Dans la réalité… quand on vient de France pour la première fois en mode backpacker, la NZ peut paraitre très verte et écolo – comme tu dis le recyclage est bien implanté (beaucoup de gens compostent aussi d’ailleurs) et puis il y a beaucoup de parcs nationaux et de forêts primaires comparé à l’Europe. Mais c’est en partie de la poudre aux yeux. On a de la chance d’être un pays jeune, de fait pour le moment on évite encore certains écueils. Est-ce que ça durera, c’est une autre question… quand on passe en mode expat et qu’on a davantage le temps de se pencher sur la politique et les sujets de société on se rend compte que le gouvernement actuel (qui en est quand même à son 3ème mandat) n’en a rien à secouer de l’environnement, ce n’est qu’une machine à $$ de plus via l’industrie du tourisme. La principale agence de protection de l’environnement (DOC) subit régulièrement des restructures (le beau mot pour dire licenciement de masse) et essaie de faire un job énorme avec un budget minable. Pendant ce temps on encourage à bloc le (sur)développement de l’industrie laitière et la santé des rivières passe à la trappe en conséquence. Parfois le futur ne parait pas super encourageant – ne reste qu’à espérer que les Kiwis se réveillent à temps pour corriger le tir.

  2. Un coup de gueule de plus nous sommes actuellement en NZ nous avons croisé “un ‘engin” couvrant toute la surface agricole en crachant ses pesticides ……
    Parenthèse fermée merci pour vos infos ..
    Bonne route
    Isa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.