France

Côte d’Opale : randonnée entre les Deux-Caps

FRANCE – Une rando entre les Deux Caps, Blanc-Nez et Gris-Nez, d’abord sur la plage, au départ de Wissant. À l’arrivée : visite et dégustation à la Brasserie des 2 caps. Le programme parfait !

Cote d'Opale, Cap Blanc-nez

Le nord de la France, le vrai ! Jamais on n’était allés si haut sur la carte, dans l’Hexagone. Après un séjour dans la métropole lilloise, on avait envie de plein air, de nature. Alors quand Fabienne et Benoît, auteurs du chouette blog de voyage Novomonde, nous ont proposé de découvrir leur concept “Randos-bière”, sur la Côte d’Opale, on n’a pas hésité une seconde. Faut dire que c’était tentant…

Randos-bière : qu’est-ce que c’est ?

Une rando-bière qu’est-ce que c’est ? Comme son nom l’indique, il s’agit de joindre l’agréable… à l’agréable, en alliant le plaisir de la randonnée avec celui des papilles. Plus concrètement pour ceux qui n’auraient pas encore compris : toute balade finit par une dégustation de bière artisanale.

Livre randos bières

Le livre Randos bière en France vient de sortir en librairie (24,90 €) et c’est justement nos deux blogueurs suisses qui l’ont écrit. Pendant cinq mois, ils ont parcouru la France, multipliant les randonnées et dégustations afin de concocter le parfait guide du marcheur amateur de mousse ! Au total : 70 itinéraires différents (aux difficultés variées), et tout autant de brasserie, à découvrir.

Des détails sur les parcours… et les mousses

Pour chaque parcours sont fournies des indications détaillées : difficulté, durée, dénivelé, curiosités. Et les bières artisanales sont aussi décrites avec soin : couleur, nez, goût… Le concept existe déjà chez nos voisins suisse et belge (ce second Randos-Bière a été rédigé par Madame Bougeotte). Mais pour nous, il s’agit d’une grande première !

LE PLUS. Ce qui fait la différence, c’est la démarche de Fabienne et Benoît. Ils ne se sont pas contentés d’associer géographiquement une randonnée et une brasserie (il en existe 1700 en France). Ils se sont imposés d’exigeants critères : il ne pouvait s’agir que d’une brasserie artisanale, située à proximité directe du point d’ arrivée de la randonnée. Et si le brasseur est fermé certains jours de la semaine, une autre adresse sur place propose la bière en question ! Ils ont vraiment bien fait les choses !

COMMENT ALLER À WISSANT, SUR LA CÔTE D’OPALE ?
Depuis Lille, rien de plus simple ! Un TER version TGV (oui c’est bizarre mais ça existe) relie la gare Lille-Europe à Calais-Fréthun en moins de 30 minutes ! Comptez 20 euros le trajet simple. Et une fois à Calais-Fréthun, des navettes existent pour Wissant (voir les horaires).
Cote d'Opale, Wissant

Randonner entre les Deux-Caps

La Rando-bière de Wissant classique, telle que décrite dans le guide, court sur 17,6 km. Il s’agit d’une boucle, au départ de Wissant qui file d’abord dans les terres avant de rejoindre la côte en-dessous du cap de Blanc-nez. Le dernier tronçon longe la mer jusqu’à Wissant.

Compte tenu de notre arrivée sur place en début d’après-midi, en fait, on n’a pu parcourir qu’un gros tiers de la randonnée. Et pour profiter de la mer, nous sommes partis directement depuis la plage de Wissant, direction Blanc-Nez.

Wissant, immense plage de sable fin

Notre point de départ est donc le joli village de Wissant (prononcé “oui-ssant”), niché en bord de mer au coeur de la Côte d’Opale, entre les deux caps de Blanc-nez et Gris-nez. Face à nous, l’immense plage de sable fin, qui fait sa renommée. Le vent souffle et fait circuler les nuages pour le plus grand plaisir des amateurs de glisse. Et des photographes ! Le ciel alterne entre bleu, noir, gris, soleil, grêle ! En moins d’une heure, on passe par toutes les saisons. Le spectacle est magique.

Le temps clair nous permet d’apercevoir les côtes anglaises, à une trentaine de kilomètres de là. Le long de la plage et des falaises, notre chemin est parsemé de bunkers datant et de la Seconde Guerre Mondiale. La région est marquée par ce passé douloureux. Près du village d’Escalles, ce sont des champs criblés de cratères qui rappelle les terribles bombardements. Mais aujourd’hui la nature a repris ces droits.

Cote d'Opale, les deux caps, pâturages

Sur un tronçon du GR120

Ce tronçon de randonnée est en fait un bout du célèbre GR120 (GR Côte française de la baie d’Authie à la frontière Belge à Bray). Après avoir longé la plage, deux choix : continuer sur le sable en contrebas des falaises (attention, vérifier bien le tableau des marées hautes pour ne pas vous retrouver piégés par la montée des eaux) ou grimper le long du promontoire rocheux qui surplombe la plage. Deuxième option sans hésitation pour nous !

Changement de décor. D’un côté le bleu de la mer et le blond du sable, de l’autre le vert des pâturages occupés par des troupeaux de vaches. Parfaite harmonie des couleurs et panorama spectaculaire ! Splendide Côte d’Opale.

Cote d'Opale, rando bière

Les falaises blanches du Cap Blanc-Nez

On arrive au Cap Blanc-Nez. Ici, il est possible de redescendre sur la plage vers un point de vue aménagé pour admirer la beauté des falaises atteignant jusqu’à 130 mètre de hauteur. Leur couleur claire s’explique par la craie et font de ce cap, un repère pour les navigateurs.

Pour achever cette magnifique randonnée, on grimpe jusqu’à l’obélisque de la Dover Patrol. Ce mémorial dédié à la patrouille de Douvres, symbolise le sacrifice des soldats français et britanniques pendant la Première Guerre mondiale. Ici, le panorama à 360° sur la Côte d’Opale est l’un des plus beaux de la région.

Pause bières à la Brasserie des 2 caps

Le vent vivifiant du bord de mer ne nous a pas coupé l’envie d’une petite bière ! Nos 7 km de marche avalés, on file découvrir la Brasserie des 2 caps, sélectionnée par Fabienne et Benoit, sur la commune voisine de Tardinghen (on était véhiculés).

Sur place, dans la la ferme familiale de Belle Dalle, Christophe Noyon, le fondateur de la brasserie nous accueille. Cet ingénieur de formation a entamé une reconversion il y a quelques années.  Il a l’audace d’y créer une brasserie artisanale en 2003, à l’époque où ça n’était pas une mode. Son objectif : trouver un modèle économique pour sauver la ferme familiale. La Brasserie des 2 caps voit le jour.

Pourquoi la bière ? Parce que c’est une région de bières ! En France, un habitant consomme en moyenne 30 litres par an. Bien plus dans le Nord ! Et ici, la brasserie est un prolongement logique de la ferme puisqu’elle utilise l’orge récolté sur ses terres. 

Dégustation de 4 bières

L’heure est maintenant à la dégustation : 4 bières maison au programme, accompagnées de fromages de la région.

  • La Blanche de Wissant (blanche, comme son nom l’indique)
  • La 2 Caps (blonde classique)
  • La Belle Dalle (blonde brassée avec les orges maritimes récoltées sur la ferme)
  • La Noire de Slack (brune)

Sur leur guide, Fabienne et Benoit conseille la Blanche de Wissant, plus désaltérante. Et bien nous, notre coup de coeur est pour la Noire de Slack ! Improbable puisque nous buvons peu de bière brune. Mais celle-ci, bien moins fortes que ces concurrentes du même genre, est encore gravée dans nos papilles.

Mais, le mieux c’est que vous vous fassiez votre propre opinion !

Cote d'Opale, harmonie couleurs

Jusqu’au Cap Gris-nez à vélo électrique

On n’allait pas s’arrêter là ! Une rando bière c’est chouette mais si on peut découvrir pour quelques heures de plus la région entre les Deux Caps, c’est encore mieux ! Ce matin, il fait encore plus beau que la veille sur la Côte d’Opale. Frais mais beau ! Sous ce parfait ciel bleu, on arrive à la Maison du Site des Deux-Caps, située à Audinghen. 

Les Deux-Caps, classés “Grands sites de France”  

Cote d'Opale, à velo

Si cette Maison existe, c’est parce que ce site privilégié, les Deux-Caps, est labellisé Grands Sites de Francedepuis 2011. Il en existe 43 en France (voir la carte). Celui-ci comprend  toute la zone littorale du Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale situé entre les villes de Calais et Boulogne-sur-Mer.

Sur place, on peut s’informer  mais aussi (et c’est pour cela qu’on est là !) louer des vélos classiques ou électriques. Après avoir marché jusqu’au Cap Blanc-Nez hier, on va pédaler jusqu’au Cap Gris-Nez ! (On avait aussi eu la chance de tester des vélos électriques sur une portion de la Via Rhôna, un bon souvenir).

12 kilomètres de plage seulement séparent les deux caps, emblématiques de la région. Mais cette fois, on va passer par les terres pour rejoindre le cap Gris-Nez. Comptez une heure pour relier la Maison du Site au Cap, en faisant vraiment beaucoup de pauses photos. Il y a un peu de relief, en vélo électrique ça passe tout seul ! Une fois à l’église d’Audinghen, il vous suffit de suivre la véloroute.

Cote d'Opale, sur la route de Cap Gris-Nez

Le Cap Gris-Nez et son phare

Nous voilà arrivé au Cap Gris-Nez. Finalement très différent de son voisin. Son nom, lui, il le tien de sa roche du jurassique. Les falaises, moins impressionnantes qu’à Blanc-Nez, culminent à seulement 49 m. D’ici aussi, par temps clair, on peut apercevoir les côtes anglaises. Mais également le Cap Blanc-Nez et le port de Boulogne-sur-Mer ou encore Wissant et son immense plage.

Le site aménagé offre trois belvédères différents, tout autour du phare de Cap Gris-Nez, maître des lieux. Pour la petite histoire, ce phare, inscrit aux Monuments Historique, a été mis en mis en service en 1957. La phare d’origine a été détruit pendant la seconde Guerre Mondiale. 

Dernière bouffée d’air marin, et il est déjà temps de rentrer…

Maison du Site des Deux-Caps, à Audinghen. Vélos à assistance électrique : 20 € la journée, 15 € la demi-journée. Carte cylotouristique à télécharger ici.

OÙ DORMIR À WISSANT ?
On a découvert le très bel hôtel de la Baie à Wissant. Parfaitement situé en bordure de mer (il y a même des chambres avec vue sur mer !), le petit hôtel (moins de 20 chambres) est à la fois moderne et chaleureux. Petit plus : l’hôtel est équipé d’un espace bien-être. Bref, l’endroit rêvé si vous voulez vous faire plaisir ! 
Hôtel de la Baie, Rue Alphonse Daudet, Digue de Wissant.
Tarifs : 115 à 160 euros la nuit (en fonction de la vue !).

_____________________________________________

Nous avons découvert Wissant et les Deux Caps
à l’invitation de Pas de Calais Tourisme et du blog Novomonde

Categories: France, Randonnée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.