Suède

Faire l’expérience d’un authentique sauna suédois à Stockholm

Article mis à jour le

SUÈDE – Un sauna suivi d’un bain dans un lac glacé : on a testé cet incontournable à Hellasgården, à 15 mn de bus du centre de Stockholm.

Faire un sauna à Stockholm, pour nous, c’était un incontournable. Mais un sauna authentique, un vrai : avec ambiance nordique et plongeon dans l’eau glacé, comme il se doit.
Une expérience qu’on avait déjà un peu vécue lors d’un séjour en Laponie finlandaise, à Rovaniemi. En version roulade dans la neige, sans le bain d’eau glacée ; cette fois, on était chauds (façon de parler, hein), prêts à se jeter à l’eau ! 

Le sauna en Suède, une tradition importante

À Stockholm et dans le reste de la Suède, le sauna s’appelle le bastu (contraction de badstuga : cabane de bain) et fait partie du quotidien des Scandinaves. La pratique remonte à 2000 ans ! On y vient plusieurs fois par mois, s’exposer à une chaleur sèche à une température qui varie de 75 à 100°C. Il s’agit d’une routine bien-être et santé de purification mais aussi un lieu de rencontre, de partage, de mixité sociale, de repos ou de discussion.

Ici, la pratique veut que l’on rentre nu au sauna. Nu comme un vers. Pas de maillot, pas nécessairement de serviette. Difficile à imaginer pour nous, pudiques français, mais en Suède la nudité est habituelle, décomplexée. Aucune gêne donc. Il existe naturellement des saunas réservés aux hommes d’autres aux femmes, mais parfois, ils peuvent être mixtes.

Stockholm, hellasgarden

Hellasgården, un sauna authentique 

Hellasgården c’est un joli parc forestier au sud-est du centre-ville de Stockholm. Pêche, canoë, ski, patin à glace… On peut tout y faire ! Et ce qui nous intéresse : il y a un sauna traditionnel, installé en bordure de lac. Il reste ouvert toute l’année, peu importe les températures extérieures ! L’hiver, lorsque le lac est gelé, un trou est parfois fait dans la glace. Indispensable pour pouvoir se tremper entre deux séances de chaleur !

FAIRE UN SAUNA À STOCKHOLM : LES INFOS PRATIQUES
Comment aller à Hellasgården ? C’est très simple ! Le bus n°401 relie la station de métro Slussen (sur les lignes rouge et verte), dans le quartier Södermalm, au parc Hellasgården. Aucun changement à faire ! Vous avez environ 15 minutes de transport depuis Stockholm avant d’arriver à l’arrêt Hellasgården (les arrêts défilent sur un panneau lumineux dans le bus, pas d’inquiétude, vous saurez où descendre).
Achetez votre ticket de bus, dans la station de métro, au Pressbyrån (boutique de snacks), c’est moins cher qu’au guichet !
Les horaires. Le sauna Hellasgården est ouvert du lundi au vendredi de 10h à 21h, samedi et dimanche de 10h à 18h. Le sauna est mixte (mixbastu) : le lundi de 10h à 21h, le mercredi et vendredi de 18h à 21h ; sinon hommes et femmes sont séparés. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet d’Hellasgården.
Le prix. L’entrée dans le sauna coûte 65 SEK (6,20 euros) par personne. Sans limite de temps.


Faire un sauna à Hellasgården : comment ça se passe ?

Nous somme fin décembre, en plein hiver. Il fait déjà nuit (il fait nuit à 15h30, hein) quand le bus nous dépose à Hellasgården. On a hésité à venir pendant les heures de mixité, avant de changer d’avis. Soyons honnêtes, la nudité partagée nous a un peu refroidi…
Il suffit de faire quelques dizaines de mètres vers le parc, l’entrée du sauna se fait directement dans le petit café au bord du lac. On règle nos entrées, on quitte nos chaussures. Il est temps de se séparer. Les garçons poussent la porte de gauche, les filles, celles de droite. 

    – Les règles à respecter au sauna 

  • Maillots de bain interdits (en théorie : certains le conservent tout de même à l’intérieur)
  • Prendre une douche avant d’accéder au sauna
  • Utiliser une serviette pour s’asseoir
  • Bouteilles en verre interdites
  • Rincer ses pieds en revenant du bain glacé à l’extérieur

Côté hommes comme femmes, les vestiaires sont basiques. À Stockholm, les vrais saunas ne s’embarrassent pas avec une ambiance tamisée et intime.
Des casiers sont alignés tout autour de la pièce carrée, bien éclairée. Les gens de tout âge se déshabillent ou se rhabillent sans complexe. Pas de cabine. Il y a beaucoup de monde, beaucoup de bruit. La jeune fille à l’accueil nous avait prévenu, il faudra peut être patienter un peu pour avoir de la place dans le sauna. Aucun doute : nous ne sommes pas dans un lieu pour touristes, mais bien dans un authentique sauna suédois !

Tout le monde à poil ?

Chez les filles : poussées par le naturel de nos voisines suédoises, on quitte nos habits, on range le tout dans nos casiers, on prend notre serviette avec nous, et on se glisse dans le sauna bondé. On arrive à se caser dans un coin. Et on observe le manège des habituées. Toutes les femmes (à l’exception d’une ou deux) sont entièrement nues.
Il y a de très jeunes filles, des plus mûres, même une femme enceinte. Toutes nues dans la chaleur, on devient toutes égales. On se détend petit à petit, même si on n’oublie pas complètement notre nudité. 

Bière à la main

Chez les hommes, près de la moitié conservent un maillot à l’intérieur du sauna. Certains amis se frottent les uns après les autres avec du savon noir et un gant de gommage. Quelques-uns rentrent avec leur bière à leur main, ça discute énormément. Évidemment, on ne comprend pas un mot de ces conversations.

Stockholm, hellasgarden, lac gelé

Un bain dans l’eau glacé !

Après 15 minutes de chaleur, on passe à la deuxième étape. On enfile nos maillots (là c’est autorisé), on sort, et on file vite vers le lac, dont presque toute la surface est prise par la glace, situé à moins d’une centaine de mètres. Pour un bain gelé !

Encore une fois, on observe les Suédois pour la méthode à adopter. Il faut descendre à l’échelle accroché au ponton. Un plongeon serait sans doute un peu trop radical, c’est à coup à ne jamais remonter…
Allez, on y va ! L’eau glacée coupe un peu le souffle, personne ne s’y attarde. Comme les autres, on fait juste un aller-retour et on ressort, rouge écarlate. Franchement, c’est supportable, pour quelques secondes. Mais on ne s’attarde pas dehors, où la température extérieure, comme celle de l’eau, flirte avec le zéro degré. On rejoint le sauna en trottinant pour une deuxième session.

Après une douche – chaude – on ressort sacrément détendus et ravis de cette expérience. Retour à Stockholm.

NOS CONSEILS POUR UN SAUNA RÉUSSI
– Prendre un cadenas pour fermer les casiers (en location à l’accueil, ça coûte 20 SEK, 1,90 euros)
– Prendre des tongs (pour l’hygiène et pour sortir jusqu’au lac et éviter de se geler les pieds !)
– Prévoir plusieurs serviettes : une pour s’asseoir dans le sauna et une autre pour se sécher après la douche
– Boire beaucoup… d’eau
– Ne pas dépasser 15 minutes dans le sauna (mais vous pouvez multiplier les sessions !)

 

Categories: Suède

3 replies »

  1. Chez nous aux Pays-Bas, le sauna est pour ainsi dire toujours mixte, et la nudité est obligatoire dès les vestiaires, c’est une question d’hygiène.
    On dit chez nous que le pire qui puisse arriver à une femme dans un sauna, c’est d’être entourée de mecs qui parlent football…

  2. La nudité au sauna, j’ai découvert ça en Allemagne (échange lycéen ). Evidemment, c’est une surprise pour les Français, mais les Allemands ont un rapport beaucoup plus sain et naturel au corps et à la nudité.
    Et après l’avoir fait, on se dit “non mais, il faut être complètement crétine pour avoir ainsi peur qu’on voie nos seins ou nos fesses”.
    Le sauna en Allemagne est systématiquement mixte et nu.
    Je recommande, même si vous avez des problèmes à vous déshabiller. SURTOUT si vous avez des problèmes avec la nudité: ça vous fera le plus grand bien de faire tomber ces barrières sans autre fondement que le conditionnement.

    • Merci pour ce témoignage ! Oui, c’est vrai, il faut savoir lâcher prise, même si ça peut parfois être difficile pour certains. Mais dès qu’il s’agit de sortir de sa zone de confort, nous, on est toujours pour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.