Do you know Roquefort ?

Nouvelle-Calédonie : du roquefort sous les cocotiers

DO YOU KNOW ROQUEFORT ? – Épisode 7 – Dans ce coin de France à l’autre bout de la planète, le roquefort reste parfois un mystère. On l’a fait goûter à deux reprises. En brousse, aux enfants de Koumac. Puis aux Kuniés, sur la paradisiaque île des Pins.

                                  

Le passé a été le temps de la colonisation. Le présent est le temps du partage, par le rééquilibrage.
L’avenir doit être le temps de l’identité, dans un destin commun.”
 
Accords de Nouméa

“(D’accord, mais) un repas sans fromage est une belle à qui il manque un œil”
Anthelme Brillat-Savarin

Oui, il est présent dans tous les supermarchés et la plupart des “magasins” de brousse. Il s’affiche aussi sur les écrans de télé, forcément. Le roquefort n’est pas un inconnu en Nouvelle-Calédonie, loin de là. Mais, sur ce splendide coin de France à l’autre bout de la planète, le roi des fromages reste souvent exotique. Si les “Zoreilles” (lire La Nouvelle-Calédonie de A à Z) lui conservent une fidélité ultra-marine, malgré son prix plus élevé qu’en métropole, on a pu constater que de très nombreux kanaks n’ont jamais eu l’occasion d’y goûter. Jamais.

Du roquefort au paradis

Nouvelle-Calédonie, île des Pins, dégustation roquefortForcément, c’est plutôt vers eux qu’on s’est tourné pour réaliser un nouvel épisode de notre expérience “Do you know Roquefort ?”. En deux temps. D’abord auprès des enfants, au collège de la très “broussarde” Koumac, commune située au nord de la Grande Terre.

Ensuite, sur l’île des Pins, petit bout de paradis isolé à une heure d’avion de Nouméa, où résident moins de 2000 habitants. Les Kuniés (c’est leur nom) y vivent en huit différentes tribus. C’est dans l’une d’elles que nous avons la chance et l’honneur d’être invités, à l’occasion d’un événement particulier : un dîner familial de rupture de deuil. Évidemment, on n’est pas arrivés les mains vides. Ce soir là, aux côté de l’igname, du taro ou du manioc, sous les cocotiers, il y avait du roquefort au menu.

…………………………………

Episode précédentSingapour : du roquefort pour un anniversaire.
Episode suivant : Chili : du roquefort inonde le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *