Faire un Tour du monde

Décrocher son visa vietnamien en Chine

VIETNAM – Pour séjourner plus de 15 jours dans le pays d’Oncle Ho, le visa est obligatoire. On a obtenu notre laisser-passer à Kunming en Chine. Très facile.

Visa vietnamien

“De tous les livres, celui que je préfère est mon passeport, unique in octavo qui ouvre les frontières”
Alain Borer

“Je crois davantage aux vertus du passeport qu’à celles du diplôme.”
Jean Yanne

Après la Russie et la Chine, le Vietnam est le troisième pays sur notre route qui exige un visa pour entrer sur son territoire. Visa payant (et relativement cher) à obtenir dans l’une de ses ambassades à l’étranger, si vous pensez rejoindre le Vietnam par une voie terrestre. Il est également possible de faire faire son visa à l’arrivée dans le pays mais seulement si vous débarquez par voie aérienne (plus d’informations sur ce blog) ; à noter néanmoins que le site de l’ambassade du Vietnam en France alerte les voyageurs sur le “business” existant sur la toile pour obtenir ce fameux “visa on arrival“.

Depuis 2015, le visa n’est plus obligatoire pour les séjours de moins de 15 jours.

En France, l’ambassade vietnamienne, installée à Paris, ne fournit les visas que dans les trois mois qui précèdent la date d’entrée dans le pays. Il était donc impossible, dans notre cas, d’anticiper…

C’est seulement moins de 10 jours avant de traverser la frontière sino-vietnamienne que l’on s’est donc préoccupés de l’incontournable titre de séjour. On a choisi de récupérer notre laisser-passer à Kunming, l’une des cinq villes chinoises où le Vietnam a installé une ambassade ou un consulat (Beijing, Shangai, Nanning et Guangzhou ; il existe également une mission diplomatique à Hong Kong).

Comparé à bien d’autres demandes administratives (lire notre demande de visa russe ou chinois), le visa vietnamien est relativement facile à avoir. Tu payes, tu l’obtiens.

 Documents : le strict minimum –

Nous n’avons eu besoin que d’une photo d’identité et du formulaire à remplir, distribué sur place. Pour ce dernier, n’oubliez pas de noter l’adresse d’un hôtel pour compléter la rubrique “adresse de résidence” ; ne mentionnez pas votre métier si, par exemple, vous êtes journaliste (jamais conseillé dans les pays un brin autoritaire) ; et calculez plus ou moins votre date d’entrée dans le pays (elle sera mentionnée sur le visa, attention vous ne pourrez pas entrer avant celle-ci). Voilà les plus “grosses” difficultés que vous pourriez rencontrer. 

Une fois votre “mini” dossier rempli, il ne reste plus qu’à tendre celui-ci à l’employé de l’ambassade avec votre passeport et de décider quand est-ce que vous voulez le récupérer. 

Les prix :

  • pour un délai normal (4 jours) : 400 yuans (environ 60 euros)
  • pour un délai express (1 jour, récupérer le lendemain) : 550 yuans (80 euros)

Carte KunmingÀ noter, si vous faites votre demande au consulat vietnamien à Kunming,  sachez que le bâtiment n’est pas évident à trouver (aucune inscription lisible n’indique la présence du bureau).

 Adresse : 1 No. 155 Beijing road, Kunming. Tél. 86-871-3522669/3515889.

Plus concrètement, une fois après avoir tourné à l’angle de Beijing Road (grand boulevard qui traverse la ville du nord au sud) et Yog’an Road (rue perpendiculaire), restez sur le trottoir côté nord, faites le tour du premier building et sonnez à la porte portant le numéro 1 -155. Le consulat se trouve au 5e étage du bâtiment.

 

CHINE-VIETNAM VIA LE PASSAGE DE L’AMITIÉ

Traduction : recherche billets de bus pour Hanoi.

Traduction : billets de bus pour Hanoi ?

On a choisi de rejoindre le Vietnam depuis Nanning, après avoir visité un peu plus au nord Guilin et les rizières du Dos du dragon. Pour obtenir un trajet direct entre Nanning et Hanoi, en passant par le poste frontière dit du “Passage de l’amitié”, il faut se rendre directement à la gare de bus privés, dans le quartier de la gare ferroviaire. On a un peu galéré, on vous passe les détails…
Trois départs sont proposés le matin (7 h 30, 8 h 30 et 9 h 30). Un changement de bus est organisé à la frontière. L’arrêt dure entre une et deux heures. Il faudra au minimum 8 heures pour relier les deux villes (arrêt compris). Tarifs : 168 yuans par personne (24,6 euros).
  

 

7 replies »

  1. Bonjour, merci beaucoup pour votre blog! Faut-il prendre un rendez-vous à l’ambassade pour obtenir un visa pour le Vietnam à Shanghai ?
    Merci d d’avance!

    • Bonjour, nous n’avons pas le retour exact de ce qui se passe à Shanghai, mais nous n’avions pas pris de rendez-vous à Kunming. Donc je pense qu’en vous rendant directement à l’ambassade aux heures d’ouverture, vous pourrez faire vos demandes de visa. Il y aura peut être un peu d’attente…
      Bon courage !

    • Bonjour,
      Difficile à dire. En théorie oui puisque la demande existe. Dans la pratique, tous les retours qu’on a eu de personnes qui ont tenté, ont eu de mauvaises surprises. Les deux mois étaient refuses et parfois, la demande compliquait du coup même l obtention normale d un visa d un mois.
      Les gens qui ont essayé recommandaient de demander un mois et de faire l’extension directement en Chine. La démanche serait plus facile.
      Est-ce que les choses ont changé depuis… ?
      Bon courage !

  2. Merci pour le tuyau, j’envisage de faire pareil. Actuellement en Chine pour une durée non définie, savez-vous si la date d’entrée est la date de début de validité du visa (30 jours à partir de la ) ou si c’est l’entrée dans la pays qui fait foi ?
    Merci pour votre réponse, et génial votre blog : une mine d’info pour moi qui suis sur le même tracé que vous a peu près pour l’instant…

    • Bonjour Cindy ! Désolé pour la réponse un peu tardive. Tu as trente jours dans le pays à partir du moment où tu franchis la frontière. Ce qui te permet de profiter complètement des 30 jours de visa et de ne pas forcément te presser pour entrer en Chine.
      A partir du moment où ton visa a été imprimé et que l’ambassade te le rend, tu as 3 mois pour passer la frontière et l’enclencher.
      Je sais pas si c’est clair !
      Bonne continuation et n’hésites pas si tu as d’autres questions. 😉

  3. Personnellement, j’avais fait une demande de visa vietnamien depuis la Thailande, tout s’était très bien passé également ! Parce que je ne savais pas qu’il n’était pas nécessaire pour un voyage de courte durée depuis ce printemps. C’est une info intéressante, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.