Etats-Unis

Visiter Bryce Canyon : nos meilleurs points de vues et randonnées

ÉTATS-UNISOn a exploré Bryce Canyon pendant 3 jours, l’un des 5 parcs nationaux de l’Utah. Quelles randos choisir ? Quels spots méritent le détour ? Où dormir ? Toutes les infos, et les cartes, pour bien préparer son voyage.

USA, Bryce Canyon, randonner

On quitte la ville de Page en Arizona pour une nouvelle destination nature : Bryce Canyon National Park. Deuxième parc national sur la route de notre road trip (après l’inégalable Grand Canyon).

Avant de planifier notre voyage dans l’Ouest américain, on ne connaissait pas vraiment Bryce Canyon. Ce parc national de l’Utah, l’un des plus petits du genre aux Etats-Unis, est pourtant l’un des plus spectaculaires. Imaginez un chaos d’aiguilles et de blocs de pierre déchiquetés. Bryce Canyon est unique en son genre.

Bryce Canyon en quelques mots…

Creusé dans les Pink Cliffs (falaises roses) qui changent de couleurs au gré des saisons, Bryce Canyon (qui n’en est pas vraiment un canyon, mais plutôt un plateau calcaire) compte une douzaine d’amphithéâtres et des milliers de hoodoos (cheminées de fée) : de fragiles aiguilles de pierres façonnées au fil du temps par le gel et la pluie. Ça c’est pour la version géologique. La légende et les croyances des indiens Paiute voient en chaque colonne de pierre un homme pétrifié par le dieu Coyote. A vous de choisir la version que vous préférez !

Ce sont pour ces hoodoos que près de 2 millions de visiteurs font le déplacement chaque année dans ce parc national. 2 millions de personnes et nous, donc.

L’HISTOIRE DE BRYCE CANYON 
C’est un pionnier mormon, Ebenezer Bryce, qui a donné son nom au canyon, et donc ensuite au Parc national. Malgré tous ses efforts pour bâtir une route et un canal, afin d’irriguer ses cultures, il a dû se résoudre à quitter les lieux, avec sa famille, en 1880. “Fichu endroit pour perdre une vache”, a-t-il dit. Enfin, il paraît.

OÙ DORMIR DANS BRYCE CANYON ?

Il existe 2 campings à l’intérieur du parc, gérés par le National Park Service : Sunset Campground (fermé une partie de l’hiver) et North Campground. Tous les deux sont régis par la règle du “Premier arrivé premier servi”.

Comment choisir ? Aucune idée, les campings sont sensiblement les mêmes. Le North Campground étant situé plus proche du Visitor Center, on a imaginé qu’il était plus vite rempli que le second, on a donc tenté directement notre chance au Sunset Campground.

USA, Bryce Canyon, panorama

NOTRE AVIS SUR LE SUNSET CAMPGROUND
Tarif 20 dollars par nuit/emplacement. 
LES PLUS
-> les emplacements sont ombragés et parfaitement équipés : fire place + table de pique-nique.
LES MOINS
-> pas de douche sur place… Ni gratuite, ni payante.

Attention ! Le parc est situé entre 2400 et 2700 m d’altitude. Les journées sont très chaudes. Mais les nuits sont fraîches ! C’est la première fois du voyage qu’on a froid. Au petit matin, le thermomètre indiquait 8 degrés. Le grand écart de températures avec la journée. Donc prévoyez de quoi vous couvrir dans la tente.

ITINÉRAIRE : COMMENT ALLER DE PAGE À BRYCE CANYON  
Il existe deux solutions pour relier, par la route, Page et Bryce Canyon.
La plus simple et la plus confortable : suivre la Highway 89 en direction du nord puis la Highway 12 à droite à Garfield County (7,5 miles avant la ville de Panguitch).
Deuxième option : celle qui offre une vue sur des paysages lunaires et escarpés : la Cottonwood Canyon Road. Gare, cette route de 60 km n’est pas goudronnée. Il s’agit d’une piste, cabossée, assez inconfortable, en plein milieu du désert sur laquelle il est difficile de rouler à plus de 30 km/h. Vous ne croiserez pas une maison, pas une station d’essence. Rien.  Mais l’endroit est magnifique, loin de toute civilisation
Attention : vérifiez bien les conditions météo avant de vous engager. S’il pleut, la piste peut rapidement se transformer en boue et vous piéger sur place. Prenez de l’eau, faites le plein, ne vous engagez pas si votre voiture est trop basse. 
Depuis Page, prenez la Highway 89 direction le nord, tournez à droite après 62 km. Et engagez vous sur la piste. A la sortie, suivez Cannonville, Tropic et tournez à gauche sur Bryce.
Plus d’infos sur la Cottonwood Canyon Road sur le chouette Blog de Mahilde, expat aux USA.
USA, Bryce Canyon, map scenic drive
Cliquez sur la carte pour l’agrandir.

ROULER SUR LA SCENIC DRIVE

Comme beaucoup de parc nationaux américains, Bryce Canyon possède sa propre Scenic Drive : route goudronnée accessible à tout véhicule tout au long de laquelle de nombreux points de vue ont été aménagés. L’idéal pour les personnes pressées qui souhaitent avoir un large et rapide aperçu du site. Ou celles qui, comme nous, veulent contempler l’immensité du lieu avant de se lancer dans une randonnée.

Une route de 29km et 15 belvédères

Bryce Canyon est un petit parc. Sa route panoramique est l’unique route du site. D’une longueur de 18 miles (29 km environ), elle débute au Visitor Center et se termine à Rainbow et Yovimpa Points, dans un cul de sac, à 2778 m d’altitude.

USA, Bryce Canyon, cerf hémione

Notre conseil : aller au bout de la Scenic Drive sans faire d’arrêt (comptez 35 minutes environ). Profitez du trajet pour observer les innombrables cerfs hémione qui se cachent en bordure de route (et offrent un air de safari).
Une fois au bout du parc, faites demi-tour et arrêtez-vous aux belvédères sur le chemin du retour. Les meilleurs points de vue sur Bryce Canyon sont au début du parc (dans l’amphithéâtre). C’est franchement mieux de garder le meilleur pour la fin, non ?

Les points de vue à ne pas manquer

Au total, 15 belvédères ont été aménagés le long de la Scenic Drive. Tous sont uniques mais certains méritent vraiment le détour. Attention, il faut parfois marcher un peu pour rejoindre le point de vue.

Rainbow Point (mile 18). Le bout du bout. C’est le panorama le plus large que vous pourrez avoir sur le parc. On y a une vue imprenable sur ce paysage de canyons, de plateaux et de hoodoos qui surgissent de nulle part.

Agua Canyon (mile 13,5). Première approche de hoodoos. Ici, on peut admirer deux grands hoodoos surmontés de rochers plus larges, prêts à basculer à tout moment. L’équilibre de la nature.

Natural Bridge (mile 12). L’arche naturelle la plus connue de Bryce Canyon.

USA, Bryce Canyon, Agua Canyon

Bryce Point (intersection mile 2,5). C’est le meilleur point de vue sur l’amphithéâtre de Bryce Canyon. Il offre une vue imprenable sur Silent City, un assemblage de hoodoos ressemblant à des personnages figés dans des rochers.  

Sunset Point (mile 2). Contrairement à ce que son nom indique, ce n’est pas le meilleur point de vue pour un coucher de soleil… A moins d’arriver tôt sur place (3/4 h avant le coucher de soleil). L’ombre gagne vite du terrain et cache une partie des hoodoos.  En revanche c’est ici qu’il faut venir pour voir Thor’s Hammer (le marteau de Thor). 

Pour un superbe coucher de soleil, on a appris plus tard que Paria View offre a priori le plus beau panorama… 

Sunrise Point (mile 2). Le point de vue pour les levers de soleil.

RANDONNER DANS BRYCE CANYON

USA, Bryce Canyon, amphitheatre
Cliquez pour agrandir.

La majorité des randonnées arpentent l’Amphithéâtre de hoodoos. Franchement, on ne le dirai pas forcément en photo, mais cet “amphithéâtre” est gigantesque (qu’est-ce qui ne l’est pas aux USA ?). Impressionnant d’en haut. Mais on prend vraiment toute la mesure du lieu qu’une fois en bas, au coeur des cheminées de fées.

On voulait profiter un maximum de ces formations rocheuses atypiques. Alors on a enchaîné deux randos en une journée : Fairyland Loop Trail et une combinaison de Queen’s Garden Trail et Navajo Loop Trail.

FAIRYLAND LOOP TRAIL

Point de départ Sunrise Point (ou Fairyland Point).
Boucle 12,9 km
Temps 4h
Niveau difficile (d’après les rangers mais largement faisable)

USA, Bryce Canyon, Fairyland Loop

En août, les nuits sont fraîches à Bryce Canyon mais les journées brûlantes. Pour marcher, il faut se lever de bonne heure. Départ matinal donc pour s’élancer sur le Fairyland Loop, une rando de 13 kilomètres au coeur des formations géologiques de Bryce Canyon. Et à peine sommes nous descendus dans l’amphithéâtre de hoodoos, 300 m en dessous du niveau de la route, que le décor est splendide. On se croirait sur une autre planète.

On marche au milieu des hoodoos sur une petite piste, dans un décor incroyable. On est quasiment seuls au monde. De nombreux randonneurs préfèrent descendre par Fairyland Point. On ne regrette pas notre choix !

Ne manquez pas le Tower Bridge, l’illusion parfaire en pierre du célèbre pont londonien. Ou encore le Chinese Wall, un mur de roche de 200 m de long.

Les 5 dernier kilomètres de la randonnée relie Fairyland Point à Sunrise Point, le long du Rim. Comme à Grand Canyon, une piste, le rim trail, suit le flanc du plateau sur plusieurs kilomètres. Une façon de prendre de la hauteur après avoir frôler de près les hoodoos. Bref, cette marche fait partie des plus belles randonnées qu’on a pu faire jusqu’à aujourd’hui…

Lire aussi : Nos plus belles randonnées à travers la planète

QUEEN’S GARDEN TRAIL + NAVAJO LOOP TRAIL

Point de départ Sunrise Point (boucle dans le sens des aiguilles d’une montre)
Point d’arrivée Sunset Point
Distance 4,6km
Temps 2h
Niveau modéré (attention trail le plus populaire !)

USA, Bryce Canyon, hoodoo

Comme on n’était pas rassasié après le Fairyland Loop trail, on a enchaîné avec une seconde rando. Plus courte mais beaucoup plus fréquentée : la combinaison de Queen’s Garden Trail et de Navajo Loop. Cette courte randonnée est un véritable terrain de jeu au milieu des hoodoos de Bryce Canyon. Vous ne saurez pas où donner de la tête.

A ne pas manquer : Thor’s Hammer et Wall street (dernière montée sur la Navajo trail). Une fois que vous quittez Queen’s garden Trail, deux choix s’offrent à vous : emprunter la Navajo Loop par les Two Bridges ou par Wall Street et ses virages en épingles ! Prenez la seconde sans hésiter !

Peu de personnes doivent enchaîner les randonnées en une seule journée (surtout en plein mois d’août) mais ça valait franchement le coup ! Ne pas descendre dans l’amphithéâtre se balader, même une petite heure, c’est passer à côté de la véritable expérience Bryce Canyon.

USA, Bryce Canyon, I hiked the hoodoos“I HIKED THE HOODOOS” : JOUEZ !    
Les rangers encouragent les visiteurs à randonner dans le parc de Bryce Canyon. Pour les motiver à faire un peu d’exercice, ils ont inventé le programme “I hiked the hoodoos”. Pour gagner, le principe est simple : il suffit de marcher minimum 3 miles et de trouver au moins trois marques repères présentes sur certains panneaux explicatifs dans le parc. Faites un selfie de vous avec chacun de ces repères et venez chercher votre récompense au Visitor Center ! Nous on l’a récupéré !

Categories: Etats-Unis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.