Asie

Koh Tao : bons plans et conseils

THAILANDE – Que faire sur la petite île paradisiaque ? On y est resté une dizaine de jours : voici notre petit guide pratique à l’usage du voyageur.

Thaïlande, Koh Tao, Mae haad bay

“Je crois encore au paradis, mais maintenant au moins je sais que ce n’est pas un endroit
que l’on peut rechercher. Ce n’est pas le lieu qui compte,
c’est ce que l’on éprouve à l’instant où on l’atteint.”
Leonardo Dicaprio, La Plage

“On ira tous au paradis, on ira.”
Michel Polnareff

Merveilleuse petite île dans le golfe de Thaïlande, Koh Tao jouit d’une bonne réputation. Loin du tumulte de la Full moon party de sa voisine Koh Phangan, du tourisme débridé de Koh Samui, ce petit bout de terre (l’île mesure 19,2 km2 : 3,4 km d’est en ouest ; 7,6 km du nord au sud) est le repère des amateurs de plongée et de belles plages.

LE SAVEZ-VOUS ?
Koh Tao est appelée l’Île de la tortue (Turtle island). Deux raisons à ce surnom : des tortues fréquentaient autrefois les plages ; depuis Koh Phangan, ce bout de terre ressemblerait à cet étonnant animal.
Avant 1933, l’île n’était pas habitée. À partir de cette date et jusqu’à 1947, elle se transforme en une prison politique. D’après certains témoignages, Koh Tao était un véritable “enfer” pour les prisonniers (requins, malaria).
Chaque année 350 000 touristes fréquentent Koh Tao. 2032 personnes y habiteraient à l’année (un chiffre qui serait en réalité plus proche de 7000, si on inclut les saisonniers et travailleurs de passage).

 

Comme beaucoup d’îles dans le pays, le site est victime de son succès. Trop de touristes tue (presque) le touriste… On a passé une dizaine de jours en plein mois de juillet sur ces jolies plages. On a subi les juillettistes fraîchement débarqués des quatre coins du monde. Ce qui nous a obligés à collecter les “bons plans” pour éviter la foule, les arnaques qui vont avec et pour profiter au maximum de cette belle parenthèse insulaire.

I – Éviter les escroqueries des locations de scooter

Thaïlande, Koh TaoC’est l’arnaque la plus populaire dans le coin. Vous louez un scooter, vous l’égratignez un peu (ou pas du tout) et en le ramenant le propriétaire de la boutique vous demande une grosse somme de baths. Vous refusez ? Il garde votre passeport gentiment remis en caution à votre arrivée…
Vous pensez qu’appeler la police résoudra votre affaire ? Pas du tout, le bonhomme en uniforme est souvent de mèche avec l’arnaqueur.
Alors que faire ? Rouler prudemment sur les routes cahoteuses – le mot est faible – de l’île (n’hésitez pas à finir le chemin à pied quand il s’agit de rejoindre une plage ; les accidents sont très nombreux) et louer son scooter à quelqu’un de confiance. On a loué un deux-roues à trois reprises. Nous ne l’avons jamais accidenté et à chaque fois la caution nous a été rendue. Preuve de l’honnêteté de ces vendeurs quand le véhicule est remis en bon état.

– Celui qu’on préfère : Oli’s motorbike (9 h à 17 h). La boutique est située à Mae haad village. Il est possible donc de s’y rendre à pied, directement en arrivant du bateau. Si vous êtes sur Sairee, appelez-le, il vous amène le véhicule directement sur place. Le prix de location est dans la moyenne de l’île : 250 baths (6,20 euros). Deux gros points positifs : pas besoin de laisser son passeport, une autre pièce d’identité suffit ; le contrat de location est plutôt clair concernant les dommages causés au véhicule. Le coût de chaque pièce du deux-roues est chiffrée ; la liste est dans le contrat. Vous cassez, vous savez ce qu’il vous reste à payer. Exit les mauvaises surprises.

– Sur Chalok, au sud, un peu plus excentré, on a loué un scooter au JP Resort : tarif bon marché (200 baths ; 5 euros) ; il faut laisser un passeport en caution mais il vous sera rendu si le deux-roues est intact.

– Dernière adresse a priori “honnête” : RPM Bike mecanic, situé juste après le quai de Songserm. Situation géographique pratique. Prix dans la moyenne (250 baths ; 6,20 euros). Pas de souci particulier là non plus. Le plus : un litre d’essence offert.

NOS CONSEILS. Prenez en photos le scooter sous tous les angles au moment de la location. N’hésitez pas à montrer que vous notez et regardez tout en détails. Ça évitera de vous faire accuser à tort d’une égratignure…
Les taxis sont excessivement chers sur l’île. 2 km : 300 baths (7,45 euros). Si vous logez à Sairee Beach ou Chalok et que vous ne voulez pas faire 2 ou 3 km à pied sous la chaleur, les sacs sur le dos, louez un scooter et faites les allers-retours pour charrier vos sacs. Ça vous coûtera moins cher qu’un taxi et vous pourrez profiter du deux-roues toute la journée. Les locations se font sur 24 heures, faites la même chose au retour (louer la veille et rendre le scooter le matin de votre départ).



 

II – Bien choisir “son” village


Il existe trois villages sur l’île : Sairee, Mae Haad et Chalok Baan Kao. 


Tous les bateaux débarquent à Mae haad village. Loin d’être le plus attrayant avec son balai de catamarans et autres ferries, le secteur est familial et plutôt riche en commodités. Bars, restaurants, boutiques souvenirs, agence de voyage. C’est le lieu où tout le monde transite. Mais selon nous, le moins sympa des trois bourgs de l’île.


Sairee village. C’est le coin de l’île où se réunissent les fêtards : l’endroit où les soirées se prolongent jusqu’à pas d’heure. Bucket (seau d’alcool) à toutes les sauces, cracheurs de feu sur toute la longueur de la plage, bordée par plusieurs resorts. Mis à part le côté fiesta, la plage bordée de cocotiers couchés reste très populaire (et donc fréquentée) mais agréable.

Chalok Baan Kao. Tout au sud. Difficile d’y accéder sans scooter. La baie est magnifique, l’eau claire et les resorts plutôt bon marché (n’hésitez pas à négocier sec). Ambiance calme et familiale. De loin le plus tranquille des villages. Petit défaut : moins de choix dans les restaurants et autres boutiques, plus isolé.

NOTRE CONSEIL. Si vous restez plusieurs jours sur l’île, changez de lieu de résidence. Ça vous obligera à découvrir plusieurs sites et à profiter pleinement des différentes ambiances…

 

 

III – Trouver “son” bungalow

Thaïlande, Koh Tao, JP ResortLes grands hôtels, chers et luxueux sont là, bien sûr. Il y a aussi l’option dortoir… Mais rapport qualité-prix, le bungalow privatif est imbattable. On vous donne deux adresses.

 JP Resort. 700 baths (17,40 euros) avec ventilo (possibilité de négocier si vous restez plusieurs nuits). Le restaurant et l’accueil donne directement sur la baie de Chalok. Vue magnifique à apprécier une bière à la main. De l’autre côté de la route, les bungalows se perdent dans les arbres. Et une piscine toute récente offre un joli bonus. Pour le même prix, vous pouvez choisir de dormir dans des chambres. Le bungalow est simple mais plus que correct et avec de l’eau chaude s’il vous plait !
 O chai bungalow. Sur Sairee Beach. Certains bungalows sont plus proches de la plage que les autres. Très spacieux, mais intérieur plutôt spartiate. La réception n’est pas très avenante, il faut l’avouer. Tarif : 700 baths (17,40 euros).

NOS CONSEILS. Sauf à vraiment avoir besoin d’être rassuré en la matière, ne réservez pas votre logement à l’avance ! Sur place, vous obtiendrez de bien meilleurs prix (c’est vrai, ça demande parfois un peu de patience). Si c’est votre truc, négocier une formation plongée avec le logement, ou l’inverse. C’est comme ça qu’on a attérri au O Chai bungalow. Et qu’on a prolongé une fois sur place.

 

IV – S’évader sur de jolies plages moins fréquentées

Les côtes regorgent de petites plages. Sable blanc, rochers, cocotiers, fonds marins… Vous êtes là pour ça, non ? Voici une liste non exhaustive de celles qui méritent un petit détour !
Chalok baan kao bay : très facilement accessible, la couleur de l’eau fait rêver. Photo parfaite par tous les temps. Eau peu profonde et pas idéale pour nager. Laissez vos masques et tuba à la maison, pas de fond marin à explorer ici. Idéale pour se prélasser.
Freedom beach : dans le prolongement de Chalok, toute mignonne.
Aow leuk : n’oubliez pas les masques et tubas pour explorer le coté droit de la baie. Quasiment déserte. Un resort est en construction mais laisse l’accès libre à la plage. Pour l’instant.
Hin Wong Bay : plage de rochers, pas la plus belle mais très bon spot pour faire du snorkelling.
Sai nuan beach 1 : petite crique, jolie plage, eau turquoise.

NOTRE CONSEIL. Investissez a minima dans un masque et un tuba. Si vous avez l’opportunité de le faire avant d’arriver sur l’île. Sinon comptez 250 baths minimum (6,20 euros) pour un équipement basique. Possibilité d’en louer dans tous les hôtels.

 


V -Trouver les bonnes adresses pour manger “local”

Sur les conseils de plusieurs “saisonniers”, on a pu découvrir ces petites adresses aux cartes gourmandes, locales et économiques !
Tik restaurant, à Sairee village. Prendre la rue en face du 7/11, c’est à 100 m sur la gauche. On conseille : burger poulet et padthaï (entre 50 et 100 baths, 1,25 à 2,50 euros le plat en moyenne).
995 Roasted duck, dans même la rue en face du 7/11 très rapidement sur la droite. On vous conseille de prendre la “grosse” assiette. Ça se mange sans faim. Plats à moins de 100 baths (2,50 euros).
Pud restaurant, juste en face de chez Tik
. On a également testé le padthaï (80 baths, 2 euros), mais aussi le tom yam. Un petit conseil, la préparation est très longue, mettez vous d’accord et commandez le même plat pour toute la tablée (sinon vous ne mangerez pas ensemble et attendrez longtemps).
Yang restaurant, trouvez la clock tower (ou rond point de la tortue) au-dessus de Mae Haad et continuez sur la route menant à Chalok. Le restaurant se trouve sur la droite.

 Les burgers (50 baths, 1,25 euros !) sont énormes. Tout est très copieux. Moins de 80 baths (2 euros) la plupart des plats.

NOTRE CONSEIL. Si vous plongez, demandez conseils à vos moniteurs, ils sont sur Koh Tao depuis un petit moment et connaissent les bonnes adresses. D’ailleurs, si vous en repérez plusieurs installés autour d’une table dans un restaurant, c’est probablement que l’adresse mérite un arrêt.

 

LE PETIT PLUS. Dégotez vous le petit fascicule Koh Tao a complete guide ; gratuit, ultra complet et régulièrement actualisé. Que demandez de plus ? Bon ok, c’est en anglais, mais c’est quand même très pratique.

 

LES 10 CHOSES À FAIRE OU PAS
À faire.
1 – Boire une bière au soleil couchant dans un bar sur Sairee beach. Prolonger la soirée devant le spectacle les jongleurs de feu.
2 – Passer son Open water, le premier niveau de plongée, à un moindre coût. On l’a fait !
3 – Monter au point de vue John Suwan au sud de l’île (face au parking du resort Freedom beach) pour voir d’un seul coup d’oeil les deux côtés de l’île (entrée payante, 50 baths, 1,25 euros).
4 – Marcher entre la baie de Mae Haad et celle de Chalok, en suivant la côte (le sentier traverse plusieurs hôtels mais ne soyez pas gênés, empruntez-le : il donne accès à de très jolies plages).
5 – Manger un padthaï chez Tik ou chez Pud.
À ne pas faire.
6 – Chercher quelques chose à manger à 22h45 au 7/11 de Sairee en cours de dévalisage par une horde de jeunes touristes bourrés (oui d’accord, nous aussi on avait un peu “fêté” notre Open water).
7 – Manger une pizza à 250 baths dans les restos les plus fréquentés de l’île.
8 – Attendre que le wifi devienne fluide (impossible).
9 – Acheter des souvenirs sur l’île : TOUT est hors de prix !
10 – Vendre ses livres sur l’île à un prix dérisoire (rachetés 20 baths alors qu’ils sont revendus 300 !). Attendez Bangkok.

 

20 replies »

  1. Bonjour
    Merci d avoir partagé votre expérience sur koh tao
    Nous souhaiterions y aller en février avec nos 2 enfants (6 et 9 ans? On aimerait trouver un logement proche d une plage où on pourrait pratiquer le snorkeling
    Auriez vous des conseils concernant les meilleurs endroits pour faire du snorkeling

    Pour l instant rien n est fixé donc si vous avez une autre île où on pourrait faire du snorkeling mais aussi se ballader, visiter je suis preneuse car certains sites disent qu on risque de s ennuyer sur koh tao
    Merci par avance pour votre aide

    • Bonjour lili,

      Nos deux hôtels n’étaient malheureusement pas directement sur des plages riches en faune sous-marine. Donc pas d’adresse particulière à vous conseiller. Globalement les sites de snorkelling sont assez éloignés des villages. Ils demandent un moyen de location, scooter au minimum à moins d’avoir l’hôtel sur place. Donc c’est peut être un choix que vous devrez faire : les sites de snorkelling ou l’animation (restaurants, bar, supermarché, boutique) des villages.

      Pour les endroits où faire du snorkelling, regardez ce site http://www.kohtaocompleteguide.com/sights-attractions/beaches-bays/ il répertorie les plages et peut vous donner des conseils. Il liste aussi tous les hébergements. Ca devrait vous aider à choisir !

      Bon courage et bon voyage !

  2. Bonjour,
    Super votre article merci pour tous les conseils, les adresses et les prix !!

    Je prévois d’aller à Koh Tao en février prochain pour mon voyage de noces (environ 6 à 7 nuits). Nous allons faire un peu le nord aussi sur Chiang Mai. Avez-vous une idée du trajet le plus facile, rapide et moins cher nous pouvons prendre à partir du nord ?

    Difficile de choisir le lieu et l’hôtel car je souhaite être dans un coin au calme, mais avec des activités à pratiquer comme avoir les resto, les boutiques, les plages, la plongée…pouvez-vous me conseiller svp ?

    Est-ce que sur cette île nous pouvons faire aussi du jet ski, ou la bouée tiré par un bateau des activités de ce style ?
    Avez-vous un club de plongée à conseiller pour une première fois et niveau tarif pas trop élevé lol ?
    (Par contre, un peu plus difficile nous ne parlons pas anglais vraiment que des toutes petites bases)

    Merci à vous pour votre retour,
    🙂

    • Merci pour votre commentaire. 🙂 Koh Tao est vraiment une chouette destination, on y reviendrait sans problème.

      Alors pour répondre à vos questions :
      – Nous avons relier Chiang Mai à Koh Tao via Bangkok (une nuit de train + une nuit de bus). Je pense que c’est le plus économique, mais sans doute pas le plus rapide… L’avion peut être plus efficace. Pour voir notre trajet en détail, je vous invite à lire l’article qu’on a écrit : https://www.a-ticket-to-ride.com/prendre-train-bus-thailande/.

      – Le coin le plus calme est dans aucun doute le village de Chalook au sud. Mais c’est loin d’être le plus riche en restaurants et boutiques. Encore moins en plongée. Misez plutot sur Sairee. Vous aurez un vaste choix d’hôtels. Et plus ce sera au nord, plus je pense ce sera calme, sans être pour autant isolé. Côté hôtel, pas d’adresse en particulier à vous conseiller, mais vous aurez l’embarras du choix et des prix.

      – Je me rappelle pas avoir vu de jet ski ou de bouée à Koh Tao, je ne suis pas sûre que les jeux aquatiques du genre soient encouragés. En revanche le snorkelling et la plongée, pas de problème.
      Pour le club de plongée, je vous recommande celui qui nous a délivré notre Open water : Scuba Shack. Il est tenu par un allemand, très sympa et deux moniteurs parlent français (un français et un québécois). Donc pas de souci pour la langue. Côté prix, on a vu de tout. Ils sont dans la moyenne. Pas les plus chers. L’avantage c’est que les groupes sont plus petits (4 pour un moniteurs, contre 6 dans certaines agences)… On raconte notre expérience ici pour plus de détail : https://www.a-ticket-to-ride.com/plongee-sous-marine-koh-tao/.

      J’espère vous avoir un peu aidé, si vous avez d’autres questions n’hésitez pas ! 🙂

  3. Je reviens d’une 10aine de jours à Koh Tao et je trouve votre article très bien avec de belles photos ! Dans la paragraphe 4 sur les plages, il y a 5 petites photos. Ou avez-vous faite celle du milieu parmi les 3 petites photos de droite ? très belle en tout cas !!!

    • Merci pour ton commentaire. Les photos apparaissent de façon aléatoire dans ce bloc, donc difficile d’être sûre de savoir laquelle t’intéresse. Dans tous les cas elles ont toutes été prises sur le même côté de l’île (sud-ouest), sur les plages entre Mae haad et Chalok Bay. On a suivi le sentier qui traverse les resorts le long de la côte. La plupart ont été prise autour de Sai Nuan Beach. 🙂

  4. Petite question à un expert, car cet article est parfait !
    Pouvons nous aller à pieds du ferry jusqu’au JP resort dont tu parles ?
    Merci d’avance

    • Bonjour David,
      Je pense qu’il y a bien 2 kilomètres entre les deux (peut être un peu plus). Ca parait faisable mais avec les backpacks sur le dos et la chaleur, ça peut vite devenir un calvaire… C’est de la route, attention, les voitures peuvent rouler vite même si c’est pas une très grande voie.
      Alors faisable oui, mais je ne conseillerai pas. En tout cas, ça sera pas une partie de plaisir !
      Si tu as d’autres questions, n’hésites pas ! 🙂

  5. Wahou ! ! J’en sais enfin jn peu plus sur kho tao! Super!
    Merci beaucoup!!
    On envisage de s’y arrêter pour 2 ou 3 nuits à la fin de notre voyage de noce.
    Juste une petite question si je peux me permettre, que le serais le meilleur secteur pour flâner dans les boutiques, et manger pas cher le soir. Type vendeur de rue ou autre ?
    Merci pour votre réponse et encore merci pour cette article! Top

    • Bonjour Julie,
      Merci pour ton message 🙂
      Sairee Village est certainement le secteur le plus approprié. Mae haad, plus au sud, possède aussi son lot de boutique, mais je trouve le coin moins sympa. Et puis même en restant à Sairee vous pourrez aller à pied à Mae ce n’est pas si loin. Côté nourriture, Koh Tao est bien plus cher que le reste de la Thailande. Il y a finalement très peu de stands de rue. Mais les restaurants dont on parle dans l’article sont tous sur le secteur de Sairee, ils restent bons, locaux et très corrects en prix… Bon voyage et si tu as d’autres questions n’hésites pas !

  6. Bonjour sympa le site voilà nous allons passé 5 nuit à Koh tao cette été j’ai difficile à choisir un hôtel ou l accès et facile en scooter car nous allons en louer pour les 5 jour beaucoup d’hôtel sur les collines et j’ai peur de pas savoir rouler facilement si tu a des idées j’adore le snoorking aussi ? merci

  7. Oli’s Motorbike Rentals
    il y a environ un mois
    J’ai loué un super scooter pendant 7 jours, pas la peine d’aller ailleurs ils sont super et en plus le propriétaire m’a rendu mon passeport tout de suite super-correctes….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *